Demandez le programme!!

Outre les Communs de Cormatin en Saône & Loire, où j’expose en bonne compagnie et en permanence, 2018 s’annonce pas mal chargé.

du 14 avril au 7 juillet, l’ami Philippe Ménard nous invite à l’abbaye de Tuffe dans la Sarthe

Les 2 et 3 juin, c’est à Cliousclat  dans la Drôme, que nous avons exposé avec Sylvie Déverchère. Travail à quatre mains qui qui nous réjouit le plus souvent.

du 28 juillet au 1er juillet, je serai place Saint Sulpice à Paris-Potiers. Le thème cette année sera l’Atelier. Cela tombe bien, je suis en train de refaire le mien!

du 7 juillet au 8 septembre, c’est la Millerette cette fois, qui nous convie avec l’amie Sylvie Déverchère, à Castelneau Muratier.

les 11, 12 et 13 août, je serai sur le marché d’ Anduze, à l’ombre j’espère!

les 18 et 19 août, ce sera à la Chaise-Dieu chez Michel et Marie pour se réchauffer les coeurs

Après, il y aura les Tupiniers, les 8 et 9 septembre, où je n’étais pas venu depuis belle lurette, cela me rappellera des souvenirs

du 18 au 25  septembre on remet cela avec Sylvie Déverchère à Cluny à la salle Duruy, cela devrait être beau!

Après ce sera noël, mais on a encore le temps d’en reparler!

Une nouvelle production de terre vernissée…

Une nouvelle production de terre vernissée mais dans un nouveau lieu.

Si la matière première reste la même (un engobe et une couverte transparente) cuite à 1050°, formes et décors sont à réinventer et ce n’est pas une mince affaire…

Je garde la terre d’Espagne qui me donne toutes satisfactions, tant pour le tournage que pour la tenue des engobes et la cuisson. Je souhaite mettre en valeur un tournage plus fin et plus nerveux, plus audacieux aussi, ce qui n’est pas forcément la caractéristique de la terre vernissée traditionnelles. Je veux que mes pièces gagnent en légèreté, au limites de ce que l’argile permet.

Je garde les couleurs classiques de la terre vernissée, le blanc de la terre de Bresse, le rouge des engobes naturels, le vert du cuivre, le bleu du cobalt, le noir du manganèse, ainsi que la gamme des colorants qui autorise toutes les variations, mais avec parcimonie, pour ne pas trop charger la mule .

Je garde le travail de décor avec les jaspés que je pratique depuis quelques années, mais en limitant les couleurs, pour privilégier le geste et le dynamisme des projections. Je développe aussi une technique différente issue du travail sur les papiers de reliure fabriqué à la cuve.

Je garde le plaisir de travailler la terre au tour, les jeux d’engobes, celui de cuire au bois, et de défourner des pièces qui je l’espère trouveront une place dans le coeur de chacun et sauront se rendre utile.

Chassey le Camp, Février 2018

Contact

This is a page with some basic contact information, such as an address and phone number. You might also try a plugin to add a contact form.